Si comme moi, le partage sur les médias sociaux des photos des plats que vous préparez ou dégustez au restaurant est devenu un automatisme (on le fait, c’est tout, sans se poser de questions), peut-être comprendrez-vous mieux d’où vous vient cette manie avec cette présentation de Karen Fewell et Nathalie Nahai.

Les enseignements de la présentation concernent notamment :

  • Lles médias sociaux sur lesquels nous partageons les photos : Facebook arrive en tête devant Instagram et Twitter (aucune mention d’une application telle que Food Reporter) ;
  • L’appareil depuis lequel on partage les photos : l’iPhone est loin devant les appareils Android ;
  • Les motivations : dans le top 3, la fierté du plat réalisé, l’événementiel et l’esthétique du plat (avec des différences selon qu’on est une femme ou un homme) ;